10 vérités sur la simplicité

( article d’après une étude du Jensen Group – USA 2011)

Pourquoi ces 10 vérités sont si importantes ?

Gérer son entreprise, sa vie personnelle devient vite compliqué, ou bien nous le rendons compliqué :-).  A l’heure où tout le monde parle de simplicité, une grande partie de ce que vous avez lu et acheté sur la simplicité est un mensonge – ou, au mieux, une désinformation. Rendre les choses simples ne consiste pas à niveler les choses par le bas ou même à rester concentré sur une ou deux choses.

 

Rendre les choses simples  est une question de pouvoir

  • Plus une chose est simple à mesurer, plus les gens  peuvent suivre leur propre succès.
  • Rendre les  choses plus simple  c’est  rendre plus facile pour chaque individu la prise de décisions, l’autonomie.
  • Rendre les choses plus simple c’est rendre la mise en œuvre facile, et pas  seulement ce qui rend les choses plus faciles à gérer et à contrôler.

(Cest ainsi que la plupart des études définissent actuellement la simplicité.)

Rendre les choses plus simples, c’est de l’empathie

— toujours  regarder quelque chose avec  le regard de l’autre.

Dix vérités simples sur la simplicité, en faire moins et accomplir plus encore

1 – La simplicité est une question de pouvoir

(Le pouvoir de  faire moins de  ce  qui n’a pas d’importance et plus de ce  qui n’en a pas.) Ce qui signifie,  comme toutes  les  sources d’énergie  tout  au  long  de  l’histoire  humaine,  qu’elle  fait ressortir le meilleur et le pire chez les gens.

2 – La simplicité sur le lieu de travail est une pratique disciplinée d’empathie et de sens commun

C’est basé sur la nature humaine et le bon  sens, pas  la logique d’entreprise. C’est une  pratique de re-engineering = travailler à rebours à partir des besoins des personnes qui font le travail.

3 – Il y a trois raisons fondamentales pour faire moins de travail …

  • « Le travail est important, mais ce n’est pas la vie. Je veux me concentrer sur tout ce que la vie en dehors du travail a à offrir « .
  • « Je veux faire une différence. Le travail que je fais a de l’importance. Donc je me concentre uniquement sur ce que je crois en avoir. »
  • « Je veux être le meilleur que je peux être. Donc, je me concentre sur ce qui me passionne et m’aide à grandir « , ce qui signifie.:
  • Faire moins et paresse ne sont pas la même chose
  • Chaque individu doit décider pourquoi il / elle veut en faire moins et vivre chaque jour en fonction de cette décision.

4 – Dans la plupart des lieux de travail actuels:

Travail = Déterminer ce qu’il faut faire avec  un temps et une  attention finis et  l’information et des choix infinis.

5 – Vous avez beaucoup plus de contrôle sur votre travail que vous pensez en avoir

Cela se résume à savoir où et comment vous choisissez de consacrer votre temps et votre attention. Nul autre que vous ne contrôle ces choses.

6 – Il n’est plus acceptable de dire qu’il y a le travail et qu’il y a la vie et que c’est aux employés d’équilibrer les deux

Tout employeur agit et vous demande d’utiliser une partie de votre vie.

7 – Pour construire de meilleurs lieux de travail, nous devons d’abord voir comment la conception du travail influe sur la qualité de nos vies

Les employeurs vous demandent d’investir vos actifs – le temps, l’attention, les idées, les connaissances, la passion, l’énergie et les réseaux sociaux – à valoriser leurs entreprises . Nous devons tous examiner comment les entreprises utilisent vos ressources.

8 – Le R-E-S-P-E-C-T est de comprendre maintenant comment, en bien ou  mal,  votre  entreprise,  votre  gestionnaire,  et  vos  coéquipiers utilisent le temps fini dont vous disposez chaque jour.

(Et comment en bien ou mal, vous utilisez le leur!)

9 – Nous vivons dans l’économie de l’attention

Chaque projet est un troc pour du temps et de  l’attention de  la part de  quelqu’un. Les  employés peuvent tolérer la logique de gestion, mais tirent leurs propres conclusions sur ce qui mérite leur temps et leur attention.

10 – Planifiez, gérez et changez tout ce que vous voulez. Il suffit de savoir   que   l’exécution   est   propportionnelle   à   la   vitesse   de construction du sens

Créer un encombrement moindre et une plus grande clarté, ou aider chacun à donner un sens plus rapide que la concurrence, et vous gagnerez.

Voilà des principes simples à mettre en oeuvre, que vous soyez patron ou employé.

Qu’en pensez-vous ? Laissez-moi un commentaire et je vous répondrai avec plaisir

Bonne journée

Philippe.

Leave a Reply

Close Menu