Nouvelles habitudes

Aujourd’hui nous allons parler des nouvelles habitudes. Et plus particulièrement des bonnes, celles qui nous permettent de mettre en place des process, d’augmenter notre efficacité, d’atteindre nos objectifs.

Le Paradoxe de la formation d’une Habitude

Comment se forme une habitude ? C’est très intéressant. Si vous regardez de plus près, les mauvaises habitudes se développent très facilement. Vous répétez seulement quelques fois un certain comportement, sans forcément le remarquer d’ailleurs. Et boom ! cela devient une habitude, qui s’ancre très vite dans votre quotidien et vous ne le savez même pas J

Mais quand, consciemment, vous essayez de créer une nouvelle habitude productive, que se passe-t-il ? vous décidez de faire quelque chose de nouveau, et là, vous êtes excités, vous bougez un max, vous allez changer le monde, vous êtes hyper motivés. Ça dure 3 jours, et puis le 4°, votre motivation chute. Et que faites-vous ? car c’est là que le challenge commence.

Quand la motivation chute c’est là que l’habitude prend le relais. C’est facile quand le moteur du tout nouveau tout beau pousse à fond, mais quand les premiers jours de grâce sont passés, c’est là que la plupart des gens échouent dans la mise en place d’une nouvelle habitude.

Et c’est de cela que je veux vous parler aujourd’hui. Je vais vous donner une trame, très simple et très pratique pour créer de nouvelles habitudes, et non seulement pour les créer mais plus encore pour s’y coller, et les ancrer.

1. Faites-en la première chose de la matinée

Tout d’abord, votre nouvelle habitude devrait être la première chose à faire le matin. Pourquoi cela ? Pourquoi la première tâche matinale ? Quand vous introduisez un changement dans votre vie, c’est dur parce que vous êtes une créature faite d’habitudes. Nous sommes accoutumés à faire les choses d’une certaine façon. Quand vous introduisez du changement, cela demande une certaine dose d’énergie, de volonté, de discipline pour arriver à déclencher ce changement. Il faut casser un ancien paradigme pour le remplacer par un autre.

Votre volonté et voter discipline sont comme un muscle. Elles peuvent s’étirer, se renforcer ou devenir flagada. Le matin, au réveil, vous sortez d’une bonne nuit de sommeil, vous êtes regonflés à bloc. Quand vous allez essayer quelque chose de nouveau, cela vous semblera plus facile à faire. Votre volonté est à son maximum et le changement passe plus facilement.

Pensez à la fin de votre journée. Vous rentrez d’une longue journée de travail, et ne voulez plus rien faire. Vous voulez vous relaxer.  Faire des choses qui vous relaxent. Vous êtes épuisés physiquement et donc mentalement, vous n’êtes pas là et pourtant vous voulez faire un changement. Cela va être dur à faire. C’est pourquoi de nouvelles habitudes sont plus faciles à prendre le matin, frais et dispos.

Donc, idéalement, vous êtes parti pour faire ça en premier le matin, mais si ce n’est juste au début, en tout cas le plus près possible du matin.

2. Eliminer la Friction

Ce paragraphe a trait à tout ce qui peut éliminer la friction. Ce que je veux dire par là ? laissez-moi vous donner un exemple. Disons que vous essayez de créer une habitude de jogging 30 minutes le matin. Vous êtes à fond, vous vous levez le matin à 6 h. Vous êtes super fier car vous n’avez pas tapé sur le snooze. Vous préparez vos affaires et vous ne trouvez pas vos chaussures. Vous regardez partout, rien à faire.

Dans le même temps, dans votre tête, une petite voix vous dit « tu es fou ? retournes te coucher. C’est tôt, tu es supposé dormir ». Mais vous persévérez, vous continuez à chercher et vous les trouvez. Vous allez vers la porte, et là, votre iPhone n’est pas chargé, et vous ne pouvez pas courir sans musique.

Cet obstacle après un premier vient entraver largement votre envie de faire un jogging. Le premier passe encore, mais le second… Et vous laissez tomber. Vous verrez demain.

C’est cela la friction. Ce sont toutes ces petites choses qui vous font sortir de la route pour prendre une nouvelle habitude.

Comment éliminer la friction ? c’est très facile. Le jour d’avant le premier jour de démarrage de la nouvelle habitude, Prenez 5 minutes et asseyez-vous tranquillement. Pensez au processus en détail. Visualisez-vous au réveil et tout ce qu’il vous faut faire pour partir faire votre jogging.

Que vous faut-il ? Quand vous êtes à la salle de bain ? vos habits ? les chaussures ? la musique ? de l’eau ? les clés ?

Aucune étape n’est trop petite, car demain matin, quand vous serez motivé pour y aller, les grains de sable pourront enrayer la mécanique. Il est important de lever tous les obstacles, même tout petit. Ainsi, vous serez au top le matin du départ.

Préparez-vous pour le succès.

Laissez vos chaussures au pied du lit. Laissez vos clés devant la porte pour ne pas les oublier. Chargez votre iPhone. Passez toutes les étapes, les petits pas nécessaires pour qu’arrive le matin et que vous démarriez au poil.

Disons que votre nouvelle habitude est d’écrire 500 mots tous les matins. Préparez votre bureau, la table ou vous travaillez afin que la seule chose, la première que vous verrez le matin en vous levant soit votre ordinateur, ou le cahier sur lequel vous écrivez. Vérifiez que le traitement de texte se lance bien, ou que vous avez les stylos qu’il faut. Lancez tout le soir, pour être sur que l’ordinateur ne va lancer une mise à jour demain matin.

Éliminer la friction, c’est préparer tout en avance, vous préparer pour le succès. Ainsi le prochain jour, quand vous démarrez votre nouvelle habitude, vous faites tout juste, avec le minimum de friction possible. Si vous avez de la friction, un peu beaucoup, ce sera beaucoup plus dur. Il y a un point où la friction devient si présente que vous laissez tomber. Planifiez tout à l’avance. Aucune étape n’est trop petite pour ne pas la préparer. Visualisez la veille, préparez et éliminez la friction.

3. Commencez Petit

Enfin, en 3, il s’agit de démarrer petit. C’est la clé de ce processus. Commencer petit vous ouvre la porte. Pensez à ceci : si la dernière fois que vous avez couru, il y a… 5 ans, vous avez voulu courir 30 mn par jour de suite, c’était trop dur. Commencer avec 5 minutes, c’est plus facile.

Envisagez la plus petite portion, la plus petite étape pour démarrer, lancer le processus. Et allez-y.

Revenons sur l’objectif de courir. Passez à un premier objectif de 2 minutes. 2 minutes, cela peut vous sembler ridicule, mais il y a une logique derrière. Quand vous mettez le curseur sur 2 minutes, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas démarrer. A une hauteur de 30 ou 40 minutes, vous rationalisez sur cet obstacle. A 2 minutes, il n’y a pas de prise pour les objections. Vous n’en trouvez pas.

La seconde raison pour commencer petit est que cela vous met le pied à l’étrier. C’est un vieux proverbe, c’est le premier pas qui coûte, mais il est toujours aussi vrai. Tout est dessiné pour vous pousser à faire le premier pas et c’est la clé du succès. Commencer petit.

Une fois que vous avez commencé, vous allez sans doute dépasser le temps. Et c’est parti J Et vous vous sentez bien parce que vous avez réussi à commencer.

C’est un autre point clé. Modifiez votre objectif pour qu’il soit très petit modifie votre perception du succès. Il arrive beaucoup plus vite. Si vous mettez le Running à 30 minutes et vous n’y arrivez pas, vous avez un sentiment d’échec. Et le lendemain, vous n’avez plus la motivation pour recommencer. Là, en mettant à 2 minutes, vous allez réussir le premier jour. Et le second, vous n’avez plus d’appréhension pour recommencer. Au contraire, vous êtes impatient de vous y remettre.

Commencer petit est très important pour votre processus. 2 minutes de jogging, écrire 3 phrases, lire 1 page. Démarrez. Une fois lancé, vous allez faire plus. Et vous surpasserez votre objectif.

Et ainsi, vous avez dans les mains la clé magique pour créer de nouvelles habitudes. Attention, il ne s’agit pas de vous fixer des objectifs tout petits… Mais quand il s’agit de la formation de nouvelles habitudes, c’est essentiel.

A vous maintenant

Et voilà, vous avez la méthode qu’il vous faut. Faites-le en premier le matin, quand votre volonté est au maximum, éliminez tous les petits obstacles qui pourraient vous empêcher de vous mettre en action et commencez par des petits pas.

Répétez ce schéma encore et encore. Il fonctionne pour n’importe quelle habitude, sur la santé, la productivité, toutes. Ce procédé est universel, vous avez juste à le suivre. Vous verrez combien cela facilite vos prises de bonnes habitudes. Quand vous êtes face à un nouveau challenge, un changement, vous pouvez vous dire « OK, j’ai tous les atouts en main, je fonce »

Les gens ont souvent une mauvaise conception de la productivité et de la gestion du temps qui leur fait compliquer les choses. Non, cela n’est pas utile. Cette méthode est simple et elle vous amène au succès. Mettez-la en action et formez de nouvelles habitudes.

J’espère que ceci va vous aider et que vous allez l’implémenter. Les habitudes ne sont pas un challenge une fois que vous avez une méthode qui marche pour vous. Mettez-vous au travail. Implémentez. C’est la seule façon de réaliser votre objectif.

Alors, quand commencez-vous ? Dites nous en plus dans vos commentaires. Je les lirais avec grand plaisir.

Excellente semaine.

Philippe

Leave a Reply

Close Menu